25 août, 2011

Le printemps arabe peut-il apporter une amélioration du sort des gays de ces pays ?

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 12:56

Ce sera un bon baromètre pour mesurer la progression de la démocratie et des droits de l’homme dans ces pays où l’homosexualité est généralement terriblement réprimée. Il faut vivre d’espoir. En tout cas notre sympathie va à tous ces hommes et toutes ces femmes qui pour l’instant ne peuvent vivre selon les goûts que la nature leur a donnés.

22 août, 2011

Le Refuge déclarée d’utilité publique

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 11:15

« Selon dépêche AFP Publiée le 19/08/2011 à 15:47
L’association Le Refuge, qui accueille des jeunes homosexuels majeurs des deux sexes rejetés par leur famille, est reconnue d’utilité publique, selon un décret du 16 août publié au Journal officiel. « Nous sommes la première association de lutte contre l’homophobie à être déclarée d’utilité publique, c’est une reconnaissance de notre action face au problème sociétal de ces jeunes en détresse », a déclaré à l’AFP le président du Refuge, Nicolas Noguier.

Créée en 2003 à Montpellier, l’association est la seule structure en France conventionnée par l’Etat à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical et psychologique aux jeunes majeurs, filles et garçons, victimes d’homophobie. Depuis 2005, elle a accueilli environ 300 jeunes homosexuels dans ses structures à Montpellier, Paris, Lyon et Marseille. Elle est en train de créer des antennes à Toulouse, Lille et à Saint-Denis-de-la-Réunion.

Elle dispose d’un budget annuel de 200.000 euros. Avec cette reconnaissance d’utilité publique, l’association est « désormais habilitée à recevoir des donations et des legs en plus des dons manuels », indique Le Refuge dans un communiqué. Le rejet lié à la sexualité, la rupture, le doute, peuvent avoir des conséquences dramatiques pour ces jeunes en détresse: isolement, solitude, pratiques à risque, prostitution, voire tentative de suicide. Selon une étude réalisée par le Dr Marc Shelly (hôpital Fernand-Widal à Paris), « les jeunes gays ou bisexuels ont treize fois plus de risque de faire une tentative de suicide que les hétérosexuels de même âge et de même condition sociale ».

19 août, 2011

Bientôt 7 milliards d’humains et encore une partie de la population qui ne comprend pas pourquoi la nature fait croître le nombre d’homosexuel(le)s

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 15:42

Un accroissement de 200 000 humains par jour ! Bientôt nous serons sept milliards dont combien ont déjà faim ! 1 ou 2 milliards, personne ne sait exactement. Des enfants par millions qui souffrent de malnutrition… un déficit en protéines qui touche les pauvres.
Nous sommes déjà à la merci de quelques incidents climatiques pour que tout tourne à la catastrophe.
Il est temps de réviser des idéologies qui datent d’un temps où l’on croyait la terre et ses ressources infinies et de comprendre que l’homosexualité fait partie de l’évolution naturelle et nécessaire.

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...