• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

14 octobre, 2011

Homopoliticus… Comme ils disent… Un livre de Jean-Luc Romero qu’il faut absolument lire !

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 17:03


« Homosexualité et politique : d’un tabou à un sujet électoraliste »
Spectateur engagé durant les longs débats qui mèneront à
l’adoption du PaCS, acteur omniprésent dans la préparation de la
loi pénalisant les propos homophobes, Jean-Luc Romero nous
raconte, dans Homopoliticus, l’histoire complexe des relations
entre les responsables politiques et la question de
l’homosexualité et cela depuis le début des années 60, où elle a
fait son apparition dans la vie politique nationale.
De la pénalisation de l’homosexualité jusqu’en 1982 à la pénalisation des propos
homophobes en 2004, sans oublier le vote ô combien symbolique du PaCS, qui
permet enfin au couple homosexuel d’être reconnu par notre droit, bien du chemin a
été parcouru.
Jean-Luc Romero essaie de démontrer pourquoi les responsables politiques
demeurent pourtant si frileux sur les questions sexuelles alors qu’elles font
désormais partie du débat public au même titre que les autres grandes questions de
société.
Homosexuel, 1er et seul homme politique à avoir révélé sa séropositivité en France,
l’auteur a parcouru le long chemin de l’acceptation de cette génération qui a vécu,
enfant, mai 68 mais qui a dû, comme tant d’autres, cacher longtemps son
homosexualité avant d’être dénoncé par un journal alors qu’il s’apprêter à révéler son
identité dans un grand quotidien du soir.
Cette histoire qui ne peut qu’être subjective – l’auteur l’assume -, n’en est pas moins
une narration précise et argumentée faite au coeur du système. Jean-Luc Romero a
pu observer et parfois vivre l’homophobie de nombreux responsables politiques qui,
avec l’évolution de la société mais aussi de leur intérêt politique, se sont transformés,
pour beaucoup, en de véritables homophiles … Du moins en apparence !
Au fil de la narration de cette relation entre l’homosexualité et la politique, on
comprend pourquoi celui qui fut un gaulliste pendant 30 ans a fini par franchir le
Rubicon de la politique et quitter une droite qui continue, malgré quelques progrès, à
se montrer très en retrait et même parfois homophobe comme au moment du PaCS,
sur la question de l’égalité homos/hétéros.
Un livre engagé pour comprendre mais aussi apprendre !

Ancien secrétaire national de l’UMP, Jean-Luc Romero est conseiller régional d’Ile-de-France apparenté au Parti
Socialiste, président d’Elus Locaux Contre le Sida, de l’Association pour le Droit de mourir dans la dignité
[ADMD-France], du CRIPS Ile-de-France et du Comité de soutien à Florence Cassez. Membre du Conseil
national du sida, il est l’auteur de plusieurs livres notamment, On m’a volé ma vérité [Le Seuil- 2001], Virus de
vie [Florent Massot – 2002], Les voleurs de liberté [Editions Florent Massot – 2009]. Il est chevalier de la légion
d’honneur.

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...