13 avril, 2012

Si dans vingt ans, 20% de la population mondiale est homosexuelle, comme le laisse présager l’évolution au sens darwinien du terme, il est temps de repenser les droits de ces hommes et de ces femmes

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 20:21

Et vers 2050 nous pouvons penser que ce sera 50% ! Il serait vain de croire que les politiques ou les religieux puissent aller contre la nature. Et ce dans toutes les régions du monde.

11 avril, 2012

Un ami hétéro me demande à quoi je pense quand j’évoque des méthodes scandaleuses pour limiter la population

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 20:33

Hélas, l’imagination humaine est fertile pour imaginer des contraintes qui sont des supplices. Nous pouvons penser à des stérilisations ou des avortements obligatoires, mais ce n’est pas exhaustif…

Il est clair que ce n’est pas le mariage d’un neveu (ou d’un fils) avec un garçon qu’on peut mettre en comparaison avec ces horreurs. Les couples homos sont presque toujours très gentils et ne causent aucun préjudice à qui que ce soit.

3 avril, 2012

À votre avis, quel va être le pourcentage des bébés naissant aujourd’hui à se révéler homosexuels ?

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 14:47

Ils arriveront à prendre conscience de leur sexualité dans au minimum 13 ans. Ça fait du 2025. Où en sera la population mondiale ? Je pense que pour éviter la catastrophe il faudra bien qu’il y en ait la moitié à avoir des relations non procréatrices quand ils seront adultes, vers 20 ans.

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...