25 juin, 2012

Interdire la prostitution. Une mesure à hauts risques.

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 16:23

Bien sûr, homosexuel, je n’ai jamais éprouvé le moindre désir pour une prostituée. D’ailleurs pas non plus pour un prostitué. Mais l’abolition de la prostitution ne me paraît pas raisonnable. Nos voisins allemands, belges et hollandais me semblent plus réalistes. Vouloir imiter la Suède qui fut longtemps tolérante mais qui évolue dans le mauvais sens me semble bien dangereux.

(Et puis, combien de mariages ne sont-ils pas une forme de prostitution ! Alors, bonjour pour fixer les limites!).

Laisser un commentaire

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...