• Accueil
  • > Non classé
  • > Attention, à force d’interdire tout (même avec de très bonnes intentions) on finit par glisser vers le totalitarisme.

25 juin, 2013

Attention, à force d’interdire tout (même avec de très bonnes intentions) on finit par glisser vers le totalitarisme.

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 11:50

Ce n’est pas parce que les Suédois ont une mauvaise loi qu’il faut les imiter. Quand les effets secondaires sont pires que les progrès obtenus par le médicament il ne faut pas l’administrer. Que les députés réfléchissent avant de pénaliser les clients des prostitué(e)s.

Laisser un commentaire

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...