13 novembre, 2009

Conseils aux parents de jeunes homos.

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 18:45

En général les parents préféreraient que leurs filles ou leurs garçons soient hétérosexuel(le)s. Seulement voilà, ce n’est pas à eux de choisir; d’ailleurs personne ne choisit sa sexualité, c’est vrai pour les homos comme pour les hétéros. Si votre enfant est homo, il faut l’accepter et ne pas le rendre malheureux, voire le pousser au suicide.
Une attitude extrêmement néfaste consiste à dénigrer les homos devant un jeune lorsqu’à certains signes on remarque qu’il n’est pas attiré par le sexe opposé. Cette démarche peut aboutir à des gestes de désespoir. Il sera trop tard pour regretter, après.
Les parents n’ont pas le droit de voler ni la jeunesse, ni le bonheur de leur enfant. Ils ne doivent pas non plus tolérer une attitude discriminatoire de la part des professeurs, éducateurs, ou de toutes personnes encadrant les jeunes à quelque titre que ce soit.

Sébastien G. Martin

Nous ne sommes bien entendu pas responsables des publicités qui apparaissent sur notre blog, en particulier pour des éditions faisant payer les auteurs

1 septembre, 2009

Pourquoi une bonne librairie se doit-elle d’avoir un rayon Gai et Lesbien ?

Classé dans : Non classé — editionsgaiesetlesbiennes @ 15:16

Il ne s’agit pas d’enfermer les auteur(e)s homosexuel(le)s dans un ghetto, mais d’informer immédiatement les lecteurs sur la spécificité des livres, le plus souvent de grande qualité littéraire, qu’on leur propose et qui correspondent à leurs centres d’intérêts profonds.
L’homosexualité et les amours homosexuelles, c’est-à-dire entre deux individus du même sexe, ont droit de s’exprimer en littérature, comme dans la vie, avec la même clarté et la même visibilité que l’hétérosexualité et les amours hétérosexuelles.
C’est l’avis de la grande romancière lesbienne Cy Jung. Elle a absolument raison et si les auteurs des éditions gaies et lesbiennes font le choix d’une telle thématique ce n’est pas au détriment de la qualité littéraire, bien au contraire.
L’homosexualité a sa littérature, et ce depuis que l’écriture existe. Elle mérite son rayon dans votre librairie.

Libraire, vous n’êtes pas homophobe, alors ne soyez pas frileux!

Un rayon gay et lesbien (visible, car autrement cela n’a aucun sens) fera du bien à vos ventes.
Les gays et les lesbiennes (on peut le supposer en l’absence de chiffres fiables) représentent 10% de la population, 20% du lectorat (sans enfant ils disposent de plus de temps et de plus d’argent) et au moins 50% des auteurs (ils sont créatifs).

Proposez à cette clientèle les livres qu’elle attend.

Allez sur le site des Editions Gaies et Lesbiennes :
www.editionsgaiesetlesbiennes.eu

Créées en 1997, les éditions Gaies et Lesbiennes vous fourniront les bases d’un rayon spécifique au développement prometteur. Ayant repris l’essentiel des Editions de la Cerisaie, elles disposent ainsi d’un important catalogue lesbien (les lesbiennes étant de grandes consommatrices de livres).
Ne vous coupez pas des lecteurs de l’avenir! Même dans les petites villes où les homos sont parfois contraints d’être discrets, mais n’en sont pas moins présents.

Nous ne sommes bien entendu pas responsables des publicités qui apparaissent sur notre blog, en particulier pour des éditions faisant payer les auteurs

1...3536373839

Le journal d'une Diab'Less |
BOUNTY CAVALIER KING CHARLES |
mon univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ledouble2
| LE CLUB DES PARESSEUSES
| Envie(s) de...